Rencontre + Interview avec Lola Moreau

Brutal. est allé à la rencontre de la céramiste Lola Moreau dans son atelier parisien. Partons à la découverte de son univers à travers une interview.

 

Quel est ton parcours et ta formation pour arriver à la céramique ?

J'ai fait des études d'arts appliqués, en graphisme multimédia, à l'école Estienne et aux Gobelins. Puis j'ai travaillé comme graphiste free lance pendant près de 10 ans. C'est un peu par hasard que j'ai commencé à prendre des cours de céramique à l'atelier Dalo, en 2015. Cela a confirmé le fait que j'en avais assez de travailler toujours derrière un ordinateur, et j'ai commencé à me poser des questions de reconversion...  Je me suis renseignée sur les formations professionnelles, quand j'ai entendu parler d'un projet d'atelier à monter à Bastille, qui est devenu le collectif gangster. Aujourd'hui je travaille toujours dans cet atelier.

Es-tu autodidacte ou as-tu appris de quelqu'un d'autre?

Je n'ai donc pas fait de formation. Le fait d'avoir un atelier m'a permis de beaucoup pratiquer et de progresser à mon rythme. Mais j'ai forcément appris aussi grâce à d'autres : Chez Dalo, puis avec le collectif, et au fil des rencontres, des lectures, et de toutes les ressources disponibles sur internet !J'ai aussi suivi un stage de création d'émaux avec Valérie Raymond-Stempowska, et j'espère pouvoir en faire d'autres régulièrement pour découvrir de nouvelles techniques et me perfectionner.

Rencontre et interview avec la céramiste Lola Moreau sur Brutal CeramicsRencontre et interview avec la céramiste Lola Moreau sur Brutal Ceramics

Te souviens tu de ta première pièce ?

Oui, je l'ai toujours chez moi : c'est un très petit bol tourné, avec des motifs gravés, dans lequel je pose des bijoux.

Comment définirais-tu ton travail ?

Je ne sais pas trop, je préfère poser la question à d'autres !

Rencontre et interview avec la céramiste Lola Moreau sur Brutal CeramicsRencontre et interview avec la céramiste Lola Moreau sur Brutal Ceramics

Quel est ton processus de création et de fabrication ?

Je pars souvent d'une idée, ou d'une inspiration, et puis au fil des différentes étapes et des essais cela évolue et donne quelque chose qui peut être assez différent ! Je fais beaucoup de recherches aussi.Il y a une part d'aléatoire que j'entretiens volontairement, mais j'ai quand même un carnet dans lequel je note tout.

Quelle est ta technique favorite ? Ton moment préféré dans le processus ?

Le modelage, à la plaque ou au pincé. Je crois que j'aime toutes les étapes de la création d'une pièce à part le ponçage.

Rencontre et interview avec la céramiste Lola Moreau sur Brutal CeramicsRencontre et interview avec la céramiste Lola Moreau sur Brutal CeramicsRencontre et interview avec la céramiste Lola Moreau sur Brutal Ceramics

Quel est ton matériau de prédilection ? Qu’est-ce qui te plaît chez lui ? 

Le grès, avec une chamotte fine ou impalpable. Parce qu'il cuit en haute température, et pour son aspect brut, naturel. Il en existe beaucoup de variétés, avec des teintes différentes, et j'aime en changer régulièrement, selon les rendus que je recherche ou les émaux que j'ai envie d'appliquer. Peut-être qu'un jour j'aurai une terre fétiche...!

Qu'est ce qui t'inspire en dehors de la céramique ?

Regarder, écouter, lire, échanger avec les autres... 

Peux tu nous parler d'un ou des plusieurs livres sur la céramique ou sur autre chose d'ailleurs ?

Je lis surtout des romans !Un livre de céramique : Terres et glaçures de Daniel Rhodes, recommandé par Valérie lors de son stage.

Rencontre et interview avec la céramiste Lola Moreau sur Brutal CeramicsRencontre et interview avec la céramiste Lola Moreau sur Brutal Ceramics

Quels sont tes derniers voyages marquants ou tes envies de voyages ?

Je ressens moins qu'avant l'envie de voyager loin. En ce moment j'ai envie de roadtrips en France (je ne connais pas la moitié des régions..!) et en Italie que j'aimerais aussi connaître davantage.

 Rencontre et interview avec la céramiste Lola Moreau sur Brutal Ceramics

Page Instagram

zoom sur la Derniere collection

voici les céramiques issues de la dernière collection de printemps : produites en petites quantités, parfois exclusivement pour Brutal Ceramics