Rencontre + interview avec Charlotte Lascève

Brutal. est allé à la rencontre de la céramiste Charlotte Lascève dans son atelier à Paris près de Nation. Depuis, Charlotte a déménagé dans un atelier dans le 19ème. Partons à la découverte de son univers à travers une interview.

 

Quel est ton parcours et ta formation pour arriver à la céramique ?

J'ai débuté par quelques cours de modelage d'après modèles vivant aux beaux arts de Reims et j'ai ensuite fait une initiation de tour au Liban lors d'un échange avec l'école d'art de Cergy. Mais à cette époque ma démarche artistique était plus portée sur la photo et la vidéo. Je suis devenue photographe culinaire à l'issue de mon diplôme.
En 2011 j'ai décidé de reprendre des cours de tour mais n'en trouvant pas de disponible j'ai repris le modelage. J'ai découvert le tour en suivant des stages. Le tour à été une vrai révélation et j'ai donc décidé de m'inscrire une formation professionnelle dans le but de passer un CAP Tourneur.

Es tu autodidacte ou as-tu appris de quelqu'un d'autre? 

 

Je ne suis pas autodidacte, mon apprentissage s'est fait par divers cours et formations.
J'ai notamment beaucoup progressé en modelage dans l'atelier Ayse Gezen à Paris dans le 20e, j'ai ensuite suivi ma formation professionnelle chez ATC avec Christophe Bonnard et Grégoire Scalabre, où j'ai appris les gestes fondamentaux du tour. Christophe m'a aussi enseigné l'émail. Cette formation m'a permis d'obtenir mon CAP tourneur.

Rencontre et interview de la céramiste Charlotte Lascève sur Brutal CeramicsRencontre et interview de la céramiste Charlotte Lascève sur Brutal Ceramics

Te souviens tu de ta première pièce ?

Petite, j'avais offert à mon père un livre modelé de la guerre des boutons.
Mais quand j'ai repris des cours réguliers de modelage en 2011 je me souviens que mes premiers bols se terminaient toujours en assiettes. Je me battais avec la terre.

Comment définirais-tu ton travail ?

Des formes simples et épurés, j'aime la finesse et je continue à expérimenter ce qui me permet d'apprendre en permanence avec différentes terres.

J'ai aussi une démarche artistique, performance autour du jeu et je continue à prendre des cours de modelage d'après modèles vivants.

Rencontre et interview de la céramiste Charlotte Lascève sur Brutal CeramicsRencontre et interview de la céramiste Charlotte Lascève sur Brutal Ceramics

Quel est ton processus de création et de fabrication ? 

Je pratique plusieurs techniques, le tour, le modelage, l'estampage et le moulage. Concernant l'émaillage j'utilise, d'une part, des émaux du commerce, et d'autre part, je crée mes propres émaux.

Quelle est ta technique favorite ? Ton moment préféré dans le processus ?

Je crois que le tour est peut-être ma technique favorite, je me laisse encore hypnotiser en tirant ma terre au maximum et en recherchant des formes.Mon moment préféré reste le moment où j'ouvre mon four, c'est à chaque fois une surprise, c'est un peu comme un cadeau de Noël, les pièces peuvent être sublimes comme affreuses ou simplement déformées et cassées.

Rencontre et interview de la céramiste Charlotte Lascève sur Brutal CeramicsRencontre et interview de la céramiste Charlotte Lascève sur Brutal Ceramics

Quel est ton matériau de prédilection ? Qu’est-ce qui te plaît chez lui ? 

Je n'ai pas de préférence pour un matériau particulier, ce qui me plaît c'est de changer de terres, aucune n'a le même aspect, certaines sont plus plastiques et douces comme la porcelaine ou la faïence, d'autres sont chamottées ou lisses comme certains grès. J'aime aussi travailler le plâtre. Tout dépend du moment et de l'envie.

Qu'est ce qui t'inspire en dehors de la céramique ? 

L'art en général et la nature m'inspirent, me donnent de l'énergie et l'envie de créer. Le yoga, le tango ainsi que la cuisine me détendent. 

Rencontre et interview de la céramiste Charlotte Lascève sur Brutal Ceramics

Peux tu nous parler d'un ou des plusieurs livres sur la céramique ou sur autre chose d'ailleurs ? 

"La Sagesse Du Potier" de Jean Girel à lire absolument.

Les glaçures céramiques Méthodes de recherche de Marc Uzan indispensable pour la création de ses propos émaux.

Quels sont tes derniers voyages marquants ou tes envies de voyages ? 

Jingdezhen la capitale mondiale de la porcelaine en Chine 
Retourner au Japon pour y rencontrer les potiers.
Découvrir l'Afrique.

Rencontre et interview de la céramiste Charlotte Lascève sur Brutal Ceramics

Site internet

Page Instagram

 

zoom sur la Derniere collection

voici les céramiques issues de la dernière collection de printemps : produites en petites quantités, parfois exclusivement pour Brutal Ceramics